10 LEÇONS DE VIE PRÉCIEUSES ENSEIGNÉES PAR LE GOLF

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des leçons les plus précieuses que les golfeurs peuvent utiliser dans la vie de tous les jours :

  1. LA COOPÉRATION EST LA CLÉ

Le golf est peut-être une compétition, mais elle est sous-tendue par un esprit de coopération évident. Même les ennemis les plus acharnés peuvent trouver un terrain d’entente sur le green. Comme l’explique M. Riggs, le golf est “un jeu où deux hommes d’affaires qui se détestent peuvent aller et profiter d’une journée loin du bureau”.

Une partie de la raison pour laquelle le golf – et cet esprit de coopération – fonctionne réside dans la nature même du jeu, qui consiste à compter les points. À moins que vous ne participiez à un événement organisé sous le regard d’officiels et de spectateurs objectifs, les adversaires doivent se faire confiance pour compter honnêtement et précisément les points. Ils “attestent” même des résultats en signant la carte de score partagée.

  1. L’HUMILITÉ EST PRÉCIEUSE

Bon nombre des meilleurs golfeurs du monde font preuve d’une humilité étonnante. Ils reconnaissent le talent contre lequel ils concourent et savent qu’ils sont toujours à un swing de se faire tester. Qu’ils gagnent ou qu’ils perdent, ils montrent aux autres joueurs le respect qu’ils méritent.

Ce n’est pas une mauvaise caractéristique à cultiver. Comme vous pouvez le constater, l’humilité offre la possibilité d’apprendre des autres, d’améliorer notre situation, tant dans notre jeu que dans notre vie. Cela nous donne l’occasion de trouver des mentors, des personnes prêtes à partager ce qu’elles ont appris et à nous motiver pour réussir. La clé ici est la volonté d’accorder du crédit à ce qui est dû et d’en tirer des leçons. Cela et, bien sûr, la pratique.

  1. LE TRAVAIL ACHARNÉ EST PLUS IMPORTANT QUE LA CHANCE

La chance joue un rôle étonnamment faible dans le jeu de golf. Il n’y a que peu de choses qu’une personne dotée d’un talent brut peut accomplir. Palmer a admis un jour que sa chance était décuplée lorsqu’il travaillait dur. C’est un impératif dans tous les aspects de la vie. Plus vous vous entraînez, plus vous êtes susceptible d’avoir de la “chance”.

  1. NE JAMAIS DIRE JAMAIS

Qu’il s’agisse d’apprendre le golf ou de chercher à s’améliorer en retournant à l’école pour obtenir un diplôme, le moindre obstacle ou le plus petit échec peut nous arrêter dans notre élan. À moins qu’il ne s’agisse d’une vieille habitude indésirable, abandonner est facile. Trop facile.

  1. LE SILENCE EST D’OR

La plupart des activités sportives sont à fort volume. Il n’y a rien de mal à ce que l’ambiance soit bruyante, mais beaucoup de gens ne reconnaissent pas la valeur du silence. Les golfeurs se délectent du calme et de la tranquillité, ce qui leur permet de mieux se concentrer sur leur technique. Le golf nous enseigne qu’il y a de la beauté dans le silence, et que c’est là que la croissance peut être atteinte. Cela est vrai tant dans les relations professionnelles que personnelles.

  1. TIRER LE MEILLEUR PARTI DE CHAQUE SITUATION

Au golf, les circonstances sont rarement idéales. Les coups doivent souvent être tirés depuis les pires endroits imaginables. Se plaindre ne sert à rien – les bons golfeurs acceptent la situation, élaborent une stratégie et y remédient du mieux qu’ils peuvent, tout en respectant les règles du jeu. Ben Hogan avait une excellente citation : “Le coup le plus important au golf est le suivant.” Cette acceptation de vos circonstances et ce recalcul peuvent porter leurs fruits dans de nombreux autres contextes.

  1. NE RUMINEZ PAS LES ÉCHECS

Plus les golfeurs passent de temps à s’inquiéter des mauvais coups, moins ils sont capables de rattraper ces mauvais coups. Chaque coup est une histoire différente – et une chance de se racheter. Ce concept est extrêmement précieux dans la vie quotidienne, notamment dans le monde universitaire et professionnel. Il arrive à tout le monde de ne pas être à la hauteur, mais quelle que soit la gravité de notre erreur, il y a toujours une possibilité de se racheter.

  1. LE TRAC EST NORMAL ET CONTRÔLABLE

Même les meilleurs golfeurs ont peur au premier départ. Des années d’entraînement n’éliminent pas forcément ce trac, mais avec de la pratique, il est possible de le contrôler, voire de l’exploiter pour améliorer ses performances. Il suffit de demander aux équipes de golf masculines et féminines de l’université de Californie du Nord qui, chaque année, sont censées exceller pendant la saison régulière et sont souvent appelées à disputer des championnats. La pression fait partie du jeu (du golf et de la vie). Apprendre à optimiser le trac vous rapportera des dividendes à long terme.

  1. LA VISUALISATION EST UN OUTIL UTILE

La visualisation peut être utile dans de nombreuses situations et environnements, y compris sur le terrain de golf. Avant d’effectuer un swing, il est utile de visualiser chaque élément de la manœuvre, ainsi que ce qui arrivera à la balle après qu’elle aura été frappée. Le produit final ne ressemblera pas toujours à ce que le golfeur a visualisé, mais cette stratégie peut conduire à de meilleurs résultats.

  1. LA VUE D’ENSEMBLE EST IMPORTANTE

Le golf est une série de swings, mais chaque swing vise un objectif spécifique. Les golfeurs doivent savoir où ils vont et comment ils comptent y parvenir. On peut en dire autant de la poursuite d’un diplôme universitaire, d’un domaine professionnel ou de tout autre objectif majeur.

Consulter nos site web pour tout vos différent problème de style a Lyon !!!

Admin

Revenir en haut de page